Boox Mira: moniteur en papier électronique

Un moniteur en papier électronique comme le Boox Mira pourrait vous combler de bonheur si les moniteurs LCD conventionnels vous fatiguent les yeux. La quasi-absence de reflet permettra de l’utiliser confortablement même en plein soleil. Mais son prix est élevé…

Notes sur le moniteur Mira Boox 13,3 pouces

L’écran du Boox Mira reste lisible même en plein soleil.
  • Le papier électronique est doux pour les yeux. Pour consulter du texte, écrire ou coder, c’est très confortable. Il n’y a pratiquement pas de reflets, et l’écran reste parfaitement lisible même en plein soleil. J’ai beaucoup apprécié dans un café, alors que l’écran de mon ordinateur portable était illisible.
  • Le taux de rafraîchissement permet de taper sans attendre pour que les caractères apparaissent, ou de faire défiler une page web sans saccade trop dérangeantes. On est toutefois très loin du rafraîchissement des moniteurs traditionnels: y regarder des vidéos est possible, mais n’est pas très agréable (surtout en nuance de gris!).
  • La résolution du moniteur Boox Mira de 13,3 pouces est de 2200 par 1650 pixels, pour une résolution de 145 ppp. Sur Windows, on suggère de l’utiliser avec les réglages 1400×1050, avec une échelle de 150%; sur Mac, avec une résolution de 1600 par 1200.
  • L’écran Mira de Boox est tactile.
  • Il faudra bidouiller un peu pour trouver un niveau de contraste adapté à ses besoins – trouver un réglage pas trop sombre ni trop grisâtre.
  • L’étui de vinyle sert de trépied. On peut aussi l’utiliser avec un support pour moniteur standard VESA 75×75.
  • L’écran est alimenté par un port USB C. Avec un ordinateur compatible, un seul câble USB C sera suffisant pour gérer l’alimentation et l’affichage (tous les câble USB C ne sont pas compatibles). On peut aussi utiliser un câble USB C pour l’alimentation et un câble mini HDMI pour l’image.
  • L’écran pèse 590 grammes, il est facile à transporter.
  • La qualité de la construction est impeccable.

Trois boutons pour les réglages

L’écran Mira est éclairé.

Des boutons facilement accessibles permettent de faire des ajustements.

  • Une molette pour faire les ajustements
  • Un bouton permet de choisir les réglages de l’écran – niveau de l’éclairage, vitesse du rafraîchissement, et contraste. La couleur de l’éclairage va du blanc à l’orange/rouge, plus confortable le soir. On pourra donc utiliser le moniteur le soir ou dans une pièce sombre, sans source d’éclairage externe.
Avec le papier électronique, il faudra vivre avec une image fantôme entre les rafraîchissements.
  • Il ya un bouton sur l’avant pour rafraîchir l’écran et effacer le « ghosting », l’image précédente qui subsiste parfois, une caractéristique des affichages en papier électronique.
  • On pourra aussi installer l’application Mira Boox pour contrôler le moniteur et en mettre à jour le micrologiciel au besoin.

Combien coûte le moniteur Boox Mira?

Si la technologie du papier électronique n’est pas nouvelle, elle reste encore niche. Le prix des appareils sont donc encore élevés. Le moniteur Boox Mira est vendu 799 USD – soit un peu plus de 1000 CAD. Le Boox Mira Pro de 25,3 pouces est quant à lui offert pour 1799 USD, qui intègre des haut-parleurs.

Mais si vous avez envie – ou besoin – d’un moniteur en papier électronique, c’est le prix qu’il faudra payer.

P.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.